Les artistes en résidence

Les Aires – Théâtre de Die et du Diois, accompagne les artistes en leur mettant à disposition son lieu et ses équipements. Que ce soit sur la mise en scène, la création lumière ou sonore, le mouvement, la dramaturgie, la résidence de création est une étape de travail indispensable. Elle permet aux compagnies de rendre vivant leur projet en l’éprouvant sur scène.

Cette saison, faute de pouvoir accueillir du public, nous avons ouvert nos portes au maximum de compagnies. Les artistes ont pu ainsi exercer leur art, s’entraîner et se tenir prêts pour la réouverture.

À travers les photos de Philippe Lamotte, nous vous partageons quelques morceaux de leur quotidien et, nous espérons, un peu d’émotion. Le projet que nous avons initié cette année avec ce photographe Diois consiste à témoigner par l’image, de ce qu’il se passe dans le Théâtre en dehors de la représentation : la répétition, les coulisses, les temps de montage, la mise en place des décors, des lumières, la vie de l’association.

Les artistes en résidence de septembre 2020 à août 2021

Le Paradoxe du Singe Savant, Compagnie In\Out Situ, Cie Aniki Vóvó, Théâtre de nuit, Cirque Hirsute, Compagnie Gène et Tics, Elle et Sa Compagnie, Conjunto Regional Samba Matuto, Christophe Guétat / Compagnie Les Veilleurs, Compagnie Dézinguée, Anna Buhr, Les Décintrés (en costume), Compagnie Les P’tits Bras, Compagnie du bruit dans la tête, Compagnie Ascendances, Le Centre Imaginaire, Nathalie Morazin, Danny Tavori et Daniell Alnuma, François Chaignaud et Aymeric Hainaux, MarionéTik ThéâTre, Emilie Tissot, Compagnie blÖffique théâtre, Tungstène Théâtre, Compagnie Hors Décor, Gaïa Oliarj-Inés – GEIQ Théâtre, Où d’Ailleurs Cie, Groupe ToNNe, Compagnie les Indécis, Cie Paty Pereira, Lisa Tatin / Schoß Company, Compagnie R.A, Compagnie No MAN’s LAND et les élèves de grande section de l’École maternelle de Chabestan.