EN réseaux

Groupe des 20

Constitué de lieux de création et de diffusion pluridisciplinaires le Groupe des 20 contribue à la démocratisation culturelle en favorisant l’accès du plus grand nombre aux œuvres et en accompagnant les artistes dans leurs recherches et réalisations. Installés au plus près des habitants, les scènes membres du Groupe des 20 portent une offre culturelle exigeante qui fonde souvent une première expérience de spectateur.

Formation, dialogue avec les différents réseaux professionnels en France et en Europe, coproduction, structuration de la diffusion concrétisent la politique du Groupe des 20 en matière de spectacle vivant.

Association doMino

L’association rassemble des acteurs culturels professionnels (lieux de production et de diffusion, bureaux de production et équipes artistiques) basés en région Auvergne-Rhône-Alpes. Ses membres se réunissent dans une démarche collective et solidaire pour soutenir la création régionale de spectacles vivants professionnels à destination du jeune public, sous la forme d’une aide numéraire à la création et d’un accompagnement au développement. Ce soutien est obtenu par la mise en commun chaque année d’une participation financière de chacun des membres, ceux-ci s’engageant pour au moins 3 ans.

3ème Bise

Le réseau 3ème bise regroupe des structures culturelles qui ont pour point commun l’accueil de compagnies artistiques en résidence, pour des temps de recherche et de création. Ces structures travaillent en coopération, avec la mise en place de parcours de résidence, impliquant minimum 3 lieux d’accueil différents.

Mouvement HF Auvergne-Rhône-Alpes

Pourquoi continuer à lutter pour l’égalité femmes-hommes dans le secteur culturel ? Aujourd’hui encore, les inégalités restent structurelles, parce que la Culture est l’espace commun d’expression de nos représentations, de nos idéologies et de nos valeurs : la sous-représentation des femmes y devient la sous-représentation de toutes les femmes. Au nom de ce mouvement, des actions de lobbying à l’échelle nationale s’organisent, et les échanges inter-associations permis par ce mouvement sont riches.