Cie La Dernière Baleine

Tant qu’il y aura des brebis

Un spectacle qui dresse le portrait d’une profession méconnue certes, mais aussi singulière, celle de tondeuse et de tondeur.

Même si culture et agriculture ont quelques racines en partage, elles ne se côtoient pas si fréquemment. Les artistes composent ici une fantaisie documentaire dans l’univers feutré mais au grand air de ces intermittents de l’agriculture. Sur scène un acteur et une actrice. Ils s’adressent aux spectateurs. Ils chantent parfois, ils dansent aussi, enfin ils jouent. Et ils donnent à entendre la parole d’une communauté d’artisans dont on soupçonne rarement l’existence, et qui à force de précisions et d’ajustements ont fait de leur technique un art, une danse.

Mise en scène : Léa Carton de Grammont
Jeu : Arthur Amard, Maybie Vareilles
Lumière : Marie Hardy

Production Comédie de Caen – CDN de Normandie

Coproduction La Dernière Baleine et Le Théâtre des Pénitents

Avec le soutien du Théâtre du Cloître de Bellac, le Chok-Théâtre et la ville de Saint-Étienne

Théâtre

Jeudi 16 mai > 20h

1h15
À partir de 14 ans
15€ | 11€ | 7€

PLEIN TARIF  15 €
TARIF RÉDUIT + 11 € : Adhérent de l’association, professionnel du
spectacle, étudiant, quotient familial < 900 €
TARIF RÉDUIT ++ 7 € : -18 ans ou quotient familial < 600 €

PASS 5 PLACES À 45 € : Non nominative, valable un an, à compter de la date d’achat.